Dans l’œil du robot : le repérage et le traçage, le repérage ; analyse et reconnaissance avec les robots et les caméras embarquées.

Ce robot plante les graines, les arrose avec précision, et est même en mesure d’ôter les mauvaises herbes. Seul défaut, remarque Singularity Hub : il ne gère pas (encore) les insectes nuisibles et autres bestioles. (Source : internetactu.org, site consulté le 30/09/2017)

Les robots existent depuis longtemps sous une forme mécanique : la joueuse de Cymbalon a été crée en 1617. Elle a été acquise par la reine Marie-Antoinette, femme de Louis XIV, en 1785. Cet automate était capable de jouer huit airs de musique différents sur un tympanon (sorte de clavecin)

Louie le Robot était capable d’exécuter 24 mouvements distincts. Il pouvait bouger ses lèvres, parler, chanter, répondre à des questions, fumer des cigarettes… (1952, Hambourg) © Getty / Bettmann)

Translate »